De manière générale, les règles de sécurité et leur applications entre spectacle de drones et feux d'artifices sont assez semblables. La principale différence entre feux d'artifice et drones est qu'un spectacle pyrotechnique est soumis à une déclaration préfectorale, alors que pour un spectacle de drones nous sommes soumis à une demande d'autorisation d'organisation.

Le point administratif

Pour ce qui est des feux d'artifices, une déclaration préfectorale est parfois nécessaire selon l'importance du spectacle, cela varie en fonction de la quantité de poudre utilisée et de la catégorie des artifices utilisés.

Alors que pour les spectacles de drones, il est nécessaire à chaque spectacle d'effectuer plusieurs demandes d'autorisations.

Nos spectacles de drones lumineux sont soumis à deux principales demandes d'autorisations :

  • Une demande d'autorisation d’exploitation à déposer auprès des services de la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile),
  • Une demande d'autorisation d'organisation d'un spectacle aérien public d’aéronefs sans équipage à bord évoluant sous autorisation d’exploitation à déposer auprès des services de la Préfecture.

Chez Diffuse notre Directeur des Vols reconnu par la DGAC s'occupe pour vous de réaliser, de suivre, et de vous informer de l'avancement des différentes démarches auprès des services de la DGAC, de la Préfecture mais également des potentiels gestionnaires aériens concernés comme des bases aériennes de l'armée, des hélistations, des zones d'entrainement militaires (VOLTAC, SETBA)...

Le point technique

Du point de vue technique le périmètre de sécurité d’un spectacle de drones est défini tout autour du volume de vol maximal en prenant en compte différents éléments comme la balistique, la vitesse des drones ou bien encore la topographie du terrain.

Le périmètre pour un feu d’artifice est lui calculé en fonction du produit pyrotechnique demandant la plus grande distance de sécurité pour chacun des points de tirs. (Exemple en image)

De plus contrairement à un feu d’artifice, toutes les personnes opérant sur un spectacle de drones lumineux doivent être formées (ERP, Phraséologie, Procédures opérationnelles…).

Alors que pour un feu d’artifice toute personne majeure placée sous l’autorité du responsable de la mise en œuvre peut manipuler les articles pyrotechniques. (Voir Arrêté du 31 mai 2010 relatif à l’acquisition, la détention et l’utilisation des artifices de divertissement et des articles pyrotechniques destinés au théâtre).

Sachez que chez Diffuse nos équipes sont formées aux divers métiers du spectacle vivant, la plupart de nos collaborateurs sont des pyrotechniciens confirmés. Chacun d'entre eux possèdent un certificat de qualification F4T2 Niveau 1 et/ou 2 et possèdent également un agrément préfectoral relatif à l'acquisition, la détention et l'utilisation des artifices des catégories 4 et des articles pyrotechniques de catégorie T2.

Vous souhaitez créer un événement marquant avec la réalisation d’un spectacle de drones lumineux ? Nous serons heureux d’échanger avec vous sur votre projet et de vous fournir de plus amples informations.

contactez-nous

Découvrez nos autres articles

16 JUIN 2024

Pourquoi les drones ne se percutent pas entre eux ? (Partie 1/2)

16 Mai 2023

Nos engagements et objectifs

20 Avril 2023

Qu’est-ce qu'un spectacle de drones ?